Qu'est-ce que l'investissement passif?

L’investissement passif est une stratégie d'investissement utilisée depuis le début des années 1970 qui trouve ses racines dans la recherche académique. L’investissement passif au contraire de l’investissement actif n’a pas pour objectif d’essayer de battre le marché en essayant de sélectionner des titres précis qui pourraient avoir un rendement plus grand que celui du marché, ou en entrant ou sortant du marché aux bons moments.

Au contraire, l’investisseur passif investit dans le marché dans son ensemble via un panier très diversifié de titres car il est convaincu qu’il est impossible de prédire avec exactitude et de manière répétée quels titres battront le marché une année donnée. De la même manière, l’investisseur passif tend à acheter et à garder sur le long terme les titres dans lesquels il investit, même durant une crise, car il pense qu’il est impossible de prédire quand est le « bon » moment pour acheter ou vendre des titres.

Cette approche de l’investissement à le plus souvent recours à des fonds passifs de type trackers indiciels (Exchange Traded Funds ou ETFs). Les frais liés à l’investissement passif sont généralement moins élevés que ceux d’une gestion dite active car un fonds passif minimise les frais de gestion (il n’y a pas besoin d’avoir un employé dans le fonds qui analyse tous les titres du marché et tente de prédire lesquels vont mieux faire cette année, le fonds achète simplement tous les titres du marché) et de transaction (les titres sont achetés et gardés pour une période plus longue que dans une stratégie active).

Dernière mise à jour le 22/12/2015

Chat en direct Laissez-nous un message