Rendement de marché VS rendement total : ne confondez pas les deux !
Camille Van Vyve
Camille Van Vyve
24 Sep 2021

Rendement de marché VS rendement total : ne confondez pas les deux !

« Le BEL 20 a retrouvé son niveau d’il y à 6 mois. » Voilà une phrase communément écrite ou prononcée dans les médias. Mais de quel « niveau » parle-t-on exactement ? Dans le cas du BEL 20, il s’agit la plupart du temps d’un niveau de prix, mesurant l’appréciation ou la dépréciation de la valeur de marché des actions comprises dans l’indice. Ceci ne tient pas compte des éventuels dividendes distribués (et réinvestis), pourtant partie intégrante du rendement d’un portefeuille.

Rendement de marché VS rendement total

Le « rendement de marché » ou « price return » ne mesure que les variations liées au cours des valeurs composant un portefeuille, ignorant les revenus générés par les actifs du portefeuille (dividendes pour les actions, intérêts pour les obligations). A contrario, le « rendement total » d’un portefeuille mesure sa performance en tenant compte de sa valeur de marché ET en supposant que toutes les distributions effectuées par les entreprises qui le composent sont réinvesties. La même logique peut être appliquée à des indices suivant que leur performance s’évalue seulement en fonction de leur capitalisation ou de leur capitalisation et des revenus des actifs sous-jacents.

L’information financière prête à confusion

En réalité, les indices connus sont pour la plupart présentés en rendement de marché. C’est le cas du S&P 500, du BEL 20, du Dow Jones, du CAC 40… Le DAX 30 allemand est l’un des rares indices présentés en rendement total. Il est crucial de garder cet élément à l’esprit lorsque vous prenez connaissance d’informations financières, car économiquement parlant, seul le rendement total importe.

Une performance démultipliée

Si l’on regarde la performance S&P 500 - l’indice principal aux USA - et du BEL 20 - l’indice de la bourse de Bruxelles - sur les vingt dernières années, l’écart est édifiant : en rendement total, le S&P 500 affiche une performance 200% supérieure à l’indice prix, tandis que le BEL 20 incluant les dividendes fait 4 fois mieux.

Fonds de distribution ou de capitalisation ?

La performance des fonds peut aussi refléter une réalité de prix marché ou de rendement total. En effet, parmi les fonds d’investissement, on distingue d’une part les fonds de distribution, qui versent un dividende et dont la performance reflète uniquement l’évolution des cours, et d’autre part les fonds de capitalisation qui réinvestissent les revenus perçus et délivrent un rendement total. Les trackers, des fonds qui répliquent ou « suivent » des indices boursiers, peuvent également être de distribution ou de capitalisation.

Un gestionnaire qui bat l’indice n’est pas forcément un bon gestionnaire

Étant donné que le rendement total est toujours supérieur au rendement de marché, juger un gestionnaire comparativement à un indice prix n’est pertinent que si le fonds en question distribue ses revenus. Un gestionnaire de fonds de capitalisation qui réinvestit les dividendes devrait en effet battre mécaniquement l’indice prix et doit dès lors être comparé au rendement total du marché, non à l’indice !

Où trouver les données de rendement total ?

Heureusement, les données de rendement total existent pour la plupart des indices. Mais malheureusement, elles sont peu accessibles : seuls les émetteurs officiels des indices et les plateformes spécialisées comme Bloomberg ou Yahoo Finance les proposent, mais pas gratuitement.

Chez easyvest, les ETFs suivent des indices de rendement total

Il y a cependant une chose dont vous pouvez être sûr : chez easyvest, on investit dans des ETFs de capitalisation qui suivent des indices de rendement total. Nos clients obtiennent donc la performance la plus élevée possible dans le cadre d’un investissement en trackers.

Nos portefeuilles sont les plus performants du marché

Depuis 10 ans d’ailleurs, l’approche d’investissement passif prônée par easyvest offre des rendements quasiment inégalés en Belgique. En investissant sur le long terme sur le marché des actions, vous profitez potentiellement d’un double effet de croissance de votre portefeuille : l’augmentation de la valeur des actions détenues et le réinvestissement systématique des dividendes perçus. Ce n’est pas de la magie… mais cela y ressemble !


Nous rendons l'investissement simple et performant pour tous.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences, et vous proposer des contenus personnalisés. Accepter