Qu’est-ce que le marché des bons d’Etats Européens ?
Corentin Scavée
09 Dec 2016

Qu’est-ce que le marché des bons d’Etats Européens ?

Un bon d’Etat est un titre de dette émis par un Etat souverain. Pour un particulier qui vit dans un pays de la zone euro, les bons d’Etats européens constituent probablement la forme d’investissement la plus sûre. Dans la zone euro, l’Italie, la France, l’Allemagne et l’Espagne sont les plus grands émetteurs de bons d’Etat et représentent 80% de l’ensemble des émissions des 19 pays de la zone.

Qu’est-ce qu’un bon d’Etat ?

Un bon d’Etat est une créance émise par un état souverain. Bon d’Etat, obligation d’Etat ou obligation gouvernementale sont synonymes.

Un Etat doit faire face à des dépenses diverses. Afin de financer ses dépenses, il collecte généralement des taxes mais peut aussi faire appel à l’épargne en émettant des bons d’Etat. Concrètement, l’Etat vous propose de lui prêter un certain montant pour une période déterminée. Durant cette période, il vous verse un intérêt convenu à l’avance, avant de vous rembourser la somme empruntée à l’échéance.

Un exemple concret

Imaginons que la Belgique souhaite construire une nouvelle autoroute. Afin de payer les ouvriers, les ingénieurs et le matériel, elle décide de lever des fonds via une émission obligataire.

Pour ce faire, elle vous propose d’acheter un bon d’Etat d’une valeur de 1.000€ et vous offre un taux d’intérêt de 4% par an pour une durée de 5 ans.

Concrètement, vous versez donc 1.000€ à l’Etat belge aujourd’hui. L’Etat vous paye ensuite 40€ (i.e. 1.000€ x 4% = 40€) à la fin de chaque année pendant 5 ans. L’Etat vous rembourse finalement vos 1.000€ à la fin de la cinquième année. Vous aurez donc réalisé un retour sur investissement de 4% par an sans prendre beaucoup de risque.

L’actif « sans risque »

Dans la littérature académique, le bon d’Etat est souvent défini comme l’actif « sans risque ». Cette appellation vient du fait que le bon d’Etat est considéré comme un investissement sûr dans la mesure où un Etat peut à tout moment augmenter ses taxes ou émettre de la monnaie pour honorer ses dettes.

Il faut toutefois nuancer cette notion. Si les bons d’Etat émis par des pays comme l’Allemagne ou les Etats-Unis jouissent d’un risque de défaut proche de zéro, ce n’est pas le cas de pays comme la Grèce, le Congo ou l’Argentine.

Le marché des bons d’Etats de la zone euro

La cartographie ci-dessus montre à quoi ressemble le marché des obligations d’Etat des 19 pays de la zone euro en représentant chaque pays en proportion du volume total d’obligations en cours.

La Banque Centrale Européenne rapporte que fin 2015, la valeur de bons d’Etat en circulation s’élevait à 6.700 milliards d’euros, dont 80% en provenance d’Italie, France, Allemagne et Espagne.

La Belgique est le cinquième plus gros émetteur de la zone euro avec 5% de la totalité des bons d’Etat en circulation c’est-à-dire 350 milliards d’euros.


Easyvest vous aide à gérer vos investissements en ligne. Nous conseillons des portefeuilles simples et intelligents à un prix abordable et unique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences, et vous proposer des contenus personnalisés. Accepter