Les banques belges 5 fois plus chères qu'Easyvest
Corentin Scavée
27 Jun 2016

Les banques belges 5 fois plus chères qu'Easyvest

Obtenir une visibilité totale sur les frais liés à ses placements se révèle être extrêmement complexe et pénible. Les frais sont mal ou non communiqués par les conseillers, morcelés et disséminés au cœur nombreux rapports, voire tout simplement cachés lorsque la régulation le permet. Easyvest propose ici de faire la lumière sur la nébuleuse des frais des fonds des banques belges.

Quels sont les frais facturés par les fonds des grandes banques belges? Que cache la partie émergée des frais des fonds? Ces frais sont-ils élevés? Quels sont les fonds les plus compétitifs? Afin de répondre à toutes ces questions nous avons étudié la structure de frais des 21 meilleurs fonds des banques belges traditionnelles. Après avoir analysé les performances et les risques réels de ces fonds, nous nous sommes plongés au cœur de leurs rapports annuels et ceux de leurs sous-fonds afin de déterminer les frais réellement prélevés.

Fees of Belgian funds - Infography

4,5% de frais totaux, soit 5 fois plus que chez Easyvest

Les fonds des banques belges facturent en moyenne 4,5% au cours de la première année d’investissement, soit 5 fois plus que ce que propose Easyvest. Ces coûts comprennent les frais d’entrée, les frais courants des fonds et les frais courants des sous-fonds, mais excluent les taxes. Pour parvenir à couvrir ces frais, un portefeuille doit déjà générer un rendement important.

2,5% de frais d’entrée

Avant même de pouvoir faire fructifier votre argent, vous devez vous acquitter d’un droit d’entrée au fonds. Ce frais de 2,5% en moyenne est en réalité une commission de distribution qui est le plus souvent reversée au conseiller qui vous a vendu le fonds. Il s’agit d’une pratique historique, mais déontologiquement discutable qui n’est pas pratiquée chez Easyvest. Notez que dans certains cas, ces frais d’entrée peuvent être négociés avec votre conseiller.

1,5% de frais courants

Les frais courants des fonds étudiés varient entre 1,1% et 2,2%. Ils varient d’une année à l’autre et couvrent la gestion, l’administration, le marketing, le droit de garde et l’audit des fonds. Les gestionnaires européens ont l’obligation de publier ces frais de manière transparente dans les fiches descriptives des fonds.

0,5% de frais payés aux sous-fonds

Par ailleurs, une grande partie des fonds étudiés investissent partiellement voire exclusivement dans d’autres fonds de la banque, facturant à leur tour des frais de gestion. L’investisseur se retrouve donc, à son insu, avec une double couche de frais qui n’est pas communiquée et qu’il est très difficile d’identifier. En moyenne, les frais de ces sous-fonds ajoutent 0,5% aux frais du fonds principal, mais dans certains cas ceux-ci représentent 1,6% de frais supplémentaires.

Autres frais cachés pour encore gonfler la facture

Certains frais ne font l’objet d’aucune communication. C’est le cas de ceux liés aux transactions opérées par le fonds. Ces derniers sont directement incorporés dans le prix d’achat des positions du fonds et invisibles pour l’investisseur. Selon le volume de transactions, ceux-ci oscillent entre 0,2% et 1% par an.

Sans oublier les taxes

Les frais mentionnés ci-dessus couvrent la TVA mais n’incluent pas les taxes financières. Il convient donc d’ajouter une taxe sur la transaction (1,32% à la vente) et un précompte mobilier sur la partie obligataire (27% de la plus-value à la vente). La taxe sur la spéculation n’est pas applicable à ces fonds. Les portefeuilles d’Easyvest sont, eux, soumis à une taxe de 0,27% à l’achat et à la vente, et à un précompte de 27% sur la plus-value obligataire.

Des banques de détails plus chères

On observe des différences entre les banques de détails et les banques privées dont les frais courants sont en moyenne inférieurs. Notez toutefois que les banques privées n’acceptent généralement pas d’investissement inférieur à 250.000€ et facturent fréquemment des frais de garde, de conseil et autres frais divers en plus des frais des fonds.

Easyvest, une approche plus transparente et abordable

En résumé, un investisseur souscrivant à un des fonds étudiés croit souvent payer 1,5% mais se retrouve à payer 4,5% au cours de la première année. A titre de comparaison, un portefeuille de taille moyenne chez Easyvest est accessible pour 0,9% par an, tous frais compris. Aucune mauvaise surprise avec Easyvest puisque le détail des frais vous est présenté dès votre inscription sur notre plateforme avant de vous engager.

Demandez un audit de votre portefeuille

Vous désirez savoir combien vous payez exactement pour votre portefeuille d’investissement actuel et si ce dernier est performant ? Easyvest réalise gratuitement des audits de portefeuille sur la base d’un relevé de compte. Nous vous fournirons une infographie de votre situation actuelle détaillant l’allocation d’actifs, le risque de perte, les frais totaux et la performance historique de votre portefeuille. Intéressé ? Contactez-nous par email.


Easyvest vous aide à gérer vos investissements en ligne. Nous conseillons des portefeuilles simples et intelligents pour tous les belges à un prix abordable et unique.

Chat en direct Laissez-nous un message